Depuis six années, le Festival Paris Cinéma se veut un rendez-vous ouvert et accessible tous, alternant compétition, avant-premières, reprises, invités d'honneur, ateliers et rencontres. Créé l'initiative de la mairie de Paris, il permet aux spectateurs d'assister toutes les projections moyennant 5 € la séance ou en se munissant d'un Pass 25 €.

Les dix longs métrages et vingt courts métrages en compétition (fictions et documentaires) seront présentés en présence de leur réalisateur. Chaque film concourt pour trois prix : le Pari du Jury, le Pari du Public et le Pari de l'Avenir, décerné par un jury d'étudiants.

Cette année, le Festival Paris Cinéma rend hommage Nathalie Baye, David Cronenberg, Aki Kaurismäki, Jean-Claude Carrière, Joseph Kuo et Ronit Elkabetz travers les projections de nombreux films et quelques rencontres. Un beau coup de projecteur sur le cinéma des Philippines est également proposé : une quarantaine de films seront présentés afin d'offrir un aperçu de la diversité des auteurs et des genres de ce pays la cinématographie relativement peu connue. Au programme : une intégrale Brillante Mendoza (dont Serbis, en compétition Cannes 2008, également présenté en avant-première mercredi 9 juillet 21h30 dans le cadre de Paris Cinéma), un coup de projecteur sur Joey Gosiengfiao, le "John Waters philippin" (sic), un panorama du cinéma philippin...

D'autres événements ponctuels auront également lieu, dont Cinéditions, le salon européen du livre, de la revue de cinéma et du dvd ( la Cinémathèque française du 3 au 6 juillet), des dialogues avec des cinéastes (Manoel de Oliveira, Aki Kaurismäki, Alain Cavalier), des tables rondes, des lectures, des séances spéciales pour le jeune public, des projections en plein air ou encore des ateliers (dont Paris Cinécampus et Paris Project).

Tout le programme (dates, horaires, lieux) est disponible sur www.pariscinema.org